CINQ ANS DE PRISON POUR L’HOMME QUI A IMITÉ LA VOIX DE LALLA SALMA !

SMR lalla salma

lalla salma

 

 

Le verdict est tombé: cinq ans de prison ferme pour l’individu qui a tenté d’arnaquer le champion de boxe marocaine Mohamed Rabii en se faisant passer pour la princesse Lalla Salma.

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné l’homme qui avait tenté d’arnaquer Mohammed Rabii, le champion du monde de boxe des 69 kg, en imitant la voix de la princesse Lalla Salma au téléphone, à 5 ans de prison ferme pour «usurpation de l’identité de SAR la princesse Lalla Salma et de hauts fonctionnaires du Cabinet royal et du ministère de la Chancellerie, du protocole et de la Maison royale», rapporte Assabah dans son édition du 28 octobre.
Le journal arabophone nous apprend que l’arnaqueur n’en est d’ailleurs pas à sa première affaire du genre. Le prévenu aurait en effet passé de nombreux séjours derrière les barreaux pour escroquerie et usurpation d’identité. L’accusé, qui a fini par passer aux aveux, a expliqué à la police judiciaire que son mode opératoire consistait à entrer en contact avec ses victimes par téléphone et à imiter la voix des personnalités dont il usurpait la qualité et l’identité. Il faisait alors croire à ses victimes qu’il interviendrait en leur faveur pour qu’elles puissent bénéficier d’avantages et de privilèges fictifs… Et ce avant de leur demander une certaine somme d’argent pour la préparation de leurs «dossiers», souligne le journal.

 

En 2012, l’individu avait écopé de 3 ans de prison pour s’être fait passer pour la secrétaire principale du conservateur du palais royal. Il avait alors contacté le président du tribunal de première instance de Casablanca pour lui demander de restituer son permis de conduire à un proche impliqué dans un accident mortel de la circulation.
Pour rappel, cette affaire n’aurait probablement pas éclaté si le nouveau champion du monde de boxe des 69 kg, Mohamed Rabii, n’avait déclaré à une station de radio avoir reçu les félicitations personnelles de SAR la princesse Lalla Salma. Ces propos ont mis en alerte les services de sécurité et une enquête a alors été ouverte. Elle a permis de mettre à jour la supercherie et d’appréhender l’escroc.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *