Film Marocain La source des femmes (ain nssa) الفيلم المغربي عين النسا

La Source des Femmes: Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l’eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l’amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village.

Le réalisateur français d´origine roumaine Radu Mihaileanu (Train de vie, Va, vis, deviens, Le Concert…) s´est fait une spécialité dans ses films d´évoquer le tragique du destin juif (face au nazisme, au conflit israélo-arabe ou au stalinisme) en l´enrobant de la dose suffisante de romanesque, d´humour et d´expédients fictionnels pour le rendre suffisamment désirable par le grand public. Cet exploit, qui n’est pas mince, le reconduira-t-il en changeant de paramètre socio-culturel, et en dédiant, avec La Source des femmes, ce conte oriental édifiant à la cause du féminisme arabe et de la tolérance universelle ?

Un jour, l’une d´entre elle, Leïla, appelle à la rébellion et propose aux femmes du village de faire la grève de l´amour, notamment soutenue par une vieille dure à cuire qui n’a pas la langue dans sa poche. La guerre est rapidement déclarée entre les sexes, à l´exception du mari de Leïla, un instituteur, et d’un ex-amoureux, journaliste, par le biais duquel la délivrance viendra aux femmes sous la forme d’une dénonciation publique qui conduira les autorités à installer l´eau courante au village.

Dans cet entre-deux, on n’aura vu pour l’essentiel qu’une succession de chromos (la sensualité féminine des bains, la liberté de parole et le courage des femmes en lutte, l’égoïsme bas-du-chapeau des hommes, l’exubérance des danses orientales…) mise au service d’un récit faiblard, avec le ban et l’arrière ban des jeunes actrices françaises d’origine maghrébine (Leïla Bekhti, Hafsia Herzi, Sabrina Ouazani) s’efforçant d’accorder leur arabe.

Acteurs : Leila Bekhti, Hafsia Herzi, Sabrina Ouazani

Film : La source des femmes , les sources des femmes , ain nssa , 3in nsa , ain ennsa , 3in enssa.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

000-017   000-080   000-089   000-104   000-105   000-106   070-461   100-101   100-105  , 100-105  , 101   101-400   102-400   1V0-601   1Y0-201   1Z0-051   1Z0-060   1Z0-061   1Z0-144   1z0-434   1Z0-803   1Z0-804   1z0-808   200-101   200-120   200-125  , 200-125  , 200-310   200-355   210-060   210-065   210-260   220-801   220-802   220-901   220-902   2V0-620   2V0-621   2V0-621D   300-070   300-075   300-101   300-115   300-135   3002   300-206   300-208   300-209   300-320   350-001   350-018   350-029   350-030   350-050   350-060   350-080   352-001   400-051   400-101   400-201   500-260   640-692   640-911   640-916   642-732   642-999   700-501   70-177   70-178   70-243   70-246   70-270   70-346   70-347   70-410   70-411   70-412   70-413   70-417   70-461   70-462   70-463   70-480   70-483   70-486   70-487   70-488   70-532   70-533   70-534   70-980   74-678   810-403   9A0-385   9L0-012   9L0-066   ADM-201   AWS-SYSOPS   C_TFIN52_66   c2010-652   c2010-657   CAP   CAS-002   CCA-500   CISM   CISSP   CRISC   EX200   EX300   HP0-S42   ICBB   ICGB   ITILFND   JK0-022   JN0-102   JN0-360   LX0-103   LX0-104   M70-101   MB2-704   MB2-707   MB5-705   MB6-703   N10-006   NS0-157   NSE4   OG0-091   OG0-093   PEGACPBA71V1   PMP   PR000041   SSCP   SY0-401   VCP550