Gad Elmaleh s’attire les foudres des Algériens…et des Israéliens

gad el maleh

gad el maleh

 

L’humoriste n’a rien perdu de son amour inconditionnel pour son pays d’origine. En tournée aux Etats-Unis, il en a profité pour lancer des messages forts, qui ne plaisent pas à tout le monde.

Samedi dernier, Gad Elmaleh a donné un spectacle en anglais lors du « Fun Fun Fun Festival » d’Austin aux Etats-Unis. Pendant 10 minutes, l’humoriste a fait le lien entre la culture française et américaine pour capter l’attention de la foule. Gad s’est ensuite rendu dans un bar de la capitale du Texas pour effectuer une nouvelle prestation. La salle était pleine à craquer.
« Pour l’instant, mon public américain anglophone est composé de personnes qui ont des connexions avec le monde francophone et l’international « , a reconnu Gad Elmaleh dans une interview accordée pour le magazine French Morning. Assez pour que l’humoriste se sente chez lui et pour qu’il titille nos voisins algériens.
« Y’a-t-il des algériens dans la salle? Vous avez eu un sale coup avec google MAP! », aurait lancé le Marocain, selon le quotidien Les inspirations éco. Gad faisait ainsi allusion aux rumeurs voulant que google MAPS ait supprimé la « frontière » séparant le Sahara du reste du territoire marocain.

C’est bien connu, l’humoriste ne manque jamais une occasion d’afficher sa fierté d’être Marocain. Le 6 novembre dernier, pour les 40 ans de la Marche verte, il avait publié une photo de lui sur Facebook avec un drapeau marocain en arrière plan. La photo a récolté plus de 150.000 likes, mais n’a pas plu à tout le monde…
A en croire la presse israélienne, « de nombreux juifs d’Israël, mais aussi de France » n’auraient pas apprécié la démarche de Gad El Maleh…étant donné les tensions actuelles en Palestine . « Et le drapeau d’Israël, il est où Gad? ; « Ce n’est pas le moment de mettre le drapeau du Maroc..tu es juif avant tout non? », pouvait-on lire sur le mur de Gad.
Les fans de l’humoriste ont aussitôt pris sa défense sur Facebook. « Le judaïsme est une religion, pas un pays », ont rétorqué les internautes, selon un média israélien.

 

 

 

 

 

source:h24info

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *