les étudiants en médecine violemment dispersées par les forces auxiliaires : Benkirane répond

 

intervention des forces auxiliaires à la fac de médecine

intervention des forces auxiliaires à la fac de médecine

Suite à la manifestation d’étudiants en médecine, violemment dispersées par les forces auxiliaires hier jeudi matin, le chef du gouvernement a affirmé qu’il allait « recevoir les étudiants très prochainement ».

Abdelilah Benkirane est allé à l’essentiel  lors de l’ouverture du Conseil de gouvernement. « Les étudiants ont dit qu’ils voulaient me voir…je vais les rencontrer très bientôt », a affirmé le chef du gouvernement. Il a ajouté que si « la grève est un droit », il ne faut pas oublier que « suivre des cours est également un droit ».
« Les étudiants n’ont pas le droit de priver ceux qui veulent suivre des cours », a expliqué Benkirane.
Rappelons qu’une centaine d’étudiants des facultés de médecine et de pharmacie étaient réunis hier matin à Rabat, devant leur faculté. Alors qu’ils prévoyaient un nouveau sit-in pour protester contre le service sanitaire obligatoire, ils ont été violemment dispersés par les forces auxiliaires.

Dans un communiqué rendu public mardi, le gouvernement avait assuré qu’il allait « assurer la sécurité et la protection des étudiants désireux de reprendre leurs études ».

Le chef du gouvernement a donc appelé les étudiants des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire, à regagner les salles de cours, à reprendre le cours normal de l’année universitaire et à poursuivre le dialogue engagé avec les ministres de la santé et de l’enseignement, au sujet du service national sanitaire.

Au début des travaux du Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, Benkirane a précisé que « le département du chef du gouvernement a préféré, depuis le début, ne pas se mêler de cette question en vue qu’elle soit réglée dans le cadre du dialogue en cours, toutefois, a-t-il déploré, le conflit a perduré et atteint, notamment mercredi, un seuil inadmissible ».

La poursuite des études est un droit garanti par la loi, et l’Exécutif entreprendra les mesures possibles pour protéger le droit de ceux qui le souhaitent, à accéder aux salles de cours et aux différents services, a affirmé Benkirane

 

 

 

 

Source: h24info

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

000-017   000-080   000-089   000-104   000-105   000-106   070-461   100-101   100-105  , 100-105  , 101   101-400   102-400   1V0-601   1Y0-201   1Z0-051   1Z0-060   1Z0-061   1Z0-144   1z0-434   1Z0-803   1Z0-804   1z0-808   200-101   200-120   200-125  , 200-125  , 200-310   200-355   210-060   210-065   210-260   220-801   220-802   220-901   220-902   2V0-620   2V0-621   2V0-621D   300-070   300-075   300-101   300-115   300-135   3002   300-206   300-208   300-209   300-320   350-001   350-018   350-029   350-030   350-050   350-060   350-080   352-001   400-051   400-101   400-201   500-260   640-692   640-911   640-916   642-732   642-999   700-501   70-177   70-178   70-243   70-246   70-270   70-346   70-347   70-410   70-411   70-412   70-413   70-417   70-461   70-462   70-463   70-480   70-483   70-486   70-487   70-488   70-532   70-533   70-534   70-980   74-678   810-403   9A0-385   9L0-012   9L0-066   ADM-201   AWS-SYSOPS   C_TFIN52_66   c2010-652   c2010-657   CAP   CAS-002   CCA-500   CISM   CISSP   CRISC   EX200   EX300   HP0-S42   ICBB   ICGB   ITILFND   JK0-022   JN0-102   JN0-360   LX0-103   LX0-104   M70-101   MB2-704   MB2-707   MB5-705   MB6-703   N10-006   NS0-157   NSE4   OG0-091   OG0-093   PEGACPBA71V1   PMP   PR000041   SSCP   SY0-401   VCP550