Mchiti fiha saison 2 : une caméra cachée sur 2M à l’occasion du ramadan 2017

 

Episode 1 :

Episode 2 :

Episode 3 :

Malgré les critiques, 2M a décidé de reconduire la caméra cachée « Mchiti fiha », du producteur Abderrahim Majd, pour une deuxième saison qui sera diffusée durant le prochain ramadan.

Durant le prochain mois de ramadan, on aura encore une fois droit à la camera cachée de 2M intitulée «Mchiti Fiha» (traduisez « on t’a eu! »), et cela coûtera 3,7 millions de DH à la deuxième chaîne.

 

L’information est rapportée par Al Akhbar dans son édition du vendredi 11 novembre. Abderrahim Majd, propriétaire de la maison de production M Prod, a obtenu la somme de 3,7 millions de DH et remporté le marché relatif à la réalisation de 30 nouveaux épisodes de la caméra cachée.

 

Le journal déplore que le public de la deuxième chaîne ait à supporter une nouvelle fois cette émission qui a été reconduite malgré les nombreuses critiques.

Il explique que, selon les informations obtenues, le coût d’un épisode serait de 90.000 DH, ce qui équivaudrait à un coût global de 2,7 millions de DH pour la deuxième saison dans son ensemble. Le million de DH restant sera consacré à la réalisation d’une comédie de 90 minutes.

 

Par ailleurs, Al Akhbar ne manque pas de rappeler que la caméra cachée est devenue la chasse gardée de ce réalisateur depuis 2009, alors même que la qualité de son émission ne convainc pas tout le monde. L’état de faits est d’autant plus étonnant que des soupçons, souligne le quotidien, entourent cette caméra cachée. Le bruit court qu’il s’agirait d’une simple comédie dans laquelle des acteurs jouent le rôle de personnes prises au dépourvu.

 

Par ailleurs, Al Akhbar constate que, depuis que le producteur travaille avec la Soread 2M, les contrats obtenus par sa société ne cessent d’augmenter année après année. Alors que le coût d’un épisode de la caméra cachée ne représentait, en 2009, que 40.000 DH, il a été multiplié par deux en 2012, avant d’atteindre les 90.000 DH cette année.

 

avec : abdelaziz stati,  abdelali lghaoui, mustapha bourgon, hatim idar, abderahim souiri

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *