Momo humilie l’un de ses invités en direct sur Hit Radio

meezo hit radio

meezo hit radio

 

Momo, l’animateur phare de Hit Radio, s’est-il inspiré des méthodes controversées de Cyril Hanouna, connu pour humilier ses chroniqueurs? Lors de son passage dans le morning de la chaîne dédiée aux jeunes, mardi 5 avril, son invité, le chanteur L-Fadly Meezo, a pris une douche froide.

Dès les premières minutes de l’interview, Momo Bousfiha annonce le ton: ce sera un échange humiliant, aussi gênant pour l’artiste invité que pour les auditeurs, qui ont été nombreux à critiquer l’attitude de la star de la radio, pourtant très appréciée par les plus jeunes.

Des messages privés lus en direct

Après les mots de bienvenue et banalités de courtoisie, Momo annonce à ses auditeurs qu’il va leur révéler le contenu des messages échangés entre l’animateur et le chanteur, qui ont eu lieu avant l’invitation de Meezo, qui vient de sortir un nouveau single.

« Je lui ai fait un suspens de malade à Meezo pendant deux semaines, je l’ai rendu fou », s’excite Momo. Quelques minutes plus tard, il explique qu’il « ne répondait plus intentionnellement aux sollicitations du chanteur sur WhatsApp », après les avoir lues bien entendu, et ce, sans raison valable.

Dans une incompréhension visible sur la vidéo, l’artiste invité garde pourtant son calme. Momo commence alors à raconter des détails relevant de la sphère privée.

« L’année dernière, Meezo est venu pour prendre contact avec moi, donc il a appelé mon ex femme, parce qu’il la connaît », déclare Momo avec un air condescendant, conscient de l’impact de la chaîne dans laquelle il officie pour lancer les jeunes artistes marocains. « Heureusement que cette fois, tu m’as appelé moi, et non l’autre! ».

Meezo se justifie tant bien que mal, sans pour autant tomber dans le pathos. Il explique qu’il ne savait pas que Momo était marié à son amie, et n’avait aucune idée de leur divorce.

Le moment le plus gênant reste celui où Momo brandit un message vocal du chanteur « qu’il n’a même pas jugé utile d’écouter avant » et qu’il fait écouter aux auditeurs en direct, où le jeune artiste révèle son incompréhension suite à ses sollicitations qui ont été simplement ignorées par l’animateur d’Hit Radio.

Fous rires nerveux

Toutes les interventions de l’animateur sont bien entendu ponctuées de fous rires nerveux. Une ambiance malsaine s’installe dans le studio, mais qui n’arrive pourtant pas à déstabiliser L-Fadly Meezo.

Postée dans un premier temps sur le compte Youtube de Hit Radio, la vidéo de l’interview a été supprimée dans la foulée, après avoir suscité l’indignation générale des fans de l’artiste.

Il en reste tout de même une trace, des internautes ayant téléchargé au préalable l’enregistrement, avant de l’uploader de nouveau sur Facebook. Certains appellent même à partager en masse l’interview en signe de soutien à l’artiste, pourtant peu connu sur la scène marocaine.

« Bravo pour ton professionnalisme », écrit une internaute à l’adresse du chanteur. « Ce n’est pas parce que tu as une émission que j’avoue suivie par des milliers d’auditeurs que tu as le droit de ridiculiser tes invités », s’insurge un autre à l’encontre de Momo.

De son côté, L-Fadly Meezo est resté zen « par respect pour les auditeurs », a-t-il confié au HuffPost Maroc, expliquant qu’il ne souhaite pas en dire plus vu « qu’il se concentre sur la promo de son nouveau titre ». Momo, lui, est resté injoignable par la rédaction, malgré plusieurs relances.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *